Présentation

Mardi 3 avril 2 03 /04 /Avr 19:40

François Hollande sur le « Pacte de stabilité budgétaire » : Qu'est-ce que vous envisagez, puisque vous voulez le « renégocier », ce qui est assez peu probable et difficile..., est ce que c’est lié à la règle d’or qui vous déplait ?... éventuellement la voie référendaire…`

P1020578

François Hollande : - Ce texte, il n’est pas définitif, ce texte n’est pas ratifié, le vote du peuple français va être déterminant : soit c’est Nicolas Sarkozy et donc ce texte, il n’y a pas besoin de le présenter à la consultation populaire,  pourquoi le présenterait-il ?... Il l’a signé, il est élu, et c’est le chef de l’Etat qui signe les traités… si c’est le candidat sortant qui est élu, le texte sera ratifié après les élections législatives…

Si je suis le prochain Président de la République, ce texte ne sera pas ratifié… en l’état… c'est-à-dire que les français vont pouvoir avoir le choix… Ensuite,  ce n’est pas la règle d’or qui est en cause, la règle d’or d’ailleurs, elle n’est même plus constitutionnelle…

c’est sur le défaut de croissance et les sanctions qui devraient êtres appliquées, qui sont totalement irréalistes, parce que lorsque l’on regarde le texte en détails, c’est une austérité, non pas sur les 5 prochaines années, mais pour les 15 prochaines années…

Propos recueillis - Résistance-Infos974 - 1er avril 2012

Par Résistance974 - Publié dans : Présidentielle 2012
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés